Билет 21

1. Текст Le carnet vert

1. Lisez l’extrait proposé d’une nouvelle et dites en 2 ou 3 phrases quel est son sujet.

Dans ce texte, il s’agit de Marcel Lobligeois qui, un jour, a trouvé un petit carnet vert dans une allée cavalière. Il a lu l'adresse sur la première page et a pensé que le propriétaire, Jean de Bize, était riche car c’était un coin cher. Il se Dersuadait que Jean aurait moins de joie à retrouver son argent que lui à le garder. Il a décidé de dire à sa femme Simone qu’il avait acheté par hasard un billet de loterie et qu’il avait gaoné une telle somme.

2. Trouvez dans le texte la description du carnet et de son contenu. Lisez-la à haute voix.

Il s’apprêtait à traverser une allée cavalière, lorsqu’il aperçut dans le sable, un petit objet de couleur sombre et de forme rectangulaire. Il le ramassa, l'épousseta: c’était un joli carnet, relié en chevreau vert foncé. À peine l'eut-il ouvert, que le battement de son cœur se précipita. Glissés négligemment dans la pochette intérieure, des billets de banque montraient le bout de l’oreille. De gros billets. Il les compta. Huit, de cina cents francs chacun. En tout, quatre mille francs.

3. Que Marcel Lobligeoisa-t-il décidé de dire à sa femme à propos de sa trouvaille?

Marcel a décidé de révéler immédiatement sa découverte à Simone et de raconter une histoire de billet de loterie acheté par hasard.

4. Pourquoi Marcel Lobligeoisa-t-il pensé que le propriétaire du carnet était riche?

Marcel Lobligeoisail pensé que le propriétaire du carnet était riche parce qu'il a vu l’adresse qui se trouvait dans un coin trèr cher.

2. Аудирование

1. Pourquoi la cliente appelle-t-elle le centre sportif?

La cliente appelle le centre sportif pour avoir des renseignements sur les cours de yoga.

2. Combien d’élèves assistent au cours, d’habitude?

D'habitude, une vingtaine d’élèves assistent au cours.

3. Combien coûtent les cours de yoga?

Le tarif mensuel est de 50 euros, le tarif annuel est de 470 euros.

3. Тема L’écologie

La nature a besoin de chacun de nous. Malgré les essais pas nombreux de les résoudre, les problèmes écologiques sont maintenant l'un des sujets énormément actuels dans le monde. Ce que nous mangeons, les moyens de transport, la façon dont nous nous chauffons... voilà tant d'actions qui nous lient à notre environnement.Chaque geste compte.

Tout d’abord, c’est la pollution de l’air qui me dérange. Des millions d'usines rejettent les déchets dans l’atmosphère en train de produire les choses nécessaires pour assurer fa vie confortable des hommes. En revanche, la présence des produits chimiques dans l’air aboutit aux pluies acides et à l’activation des maladies diverses. Pour éviter ce phénomène, il suffit de filtrer la fumée qui sort sans relâche des cheminées industrielles.
Deuxièmement, la déforestation progresse. Beaucoup de kilomètres carrés de forêt disparaissent chaque jour à la vitesse de réclair, d’où vient le manque d’oxygène dans l’air qu’on tous respire. On devrait contrôler scrupuleusement l’usage du bois et trouver d’autres materiels altematirs pour que les poumons de la Terre soient sains.

Le problème numéro trois est l’accroissement de la population mondiale. Notre planète est capable de nourrir jusqu’à dix milliards d'habitants, mais quoi après? Le déficit des produits alimentaires et de l’eau potable, les guerres pour l’espace à peupler - tout cela est malheureusement prévu pour l’humanité au cas de surpeuplement de la Terre. Je pense qu’il est beaucoup plus facile de préserver tout cela que de lutter contre ces maux en avenir. C’est évident que personne ne peut interdire d’avoir les enfants puisque c’est la barbarie. Pourtant, le gouvernement pourrait informer ses citoyens du risque possible et de leur imposer doucement quelques limites concernant la quantité des enfants dans une famille.

Le déchirement de la couche d’ozone mérite aussi d’être mentionné. Peut-être, nous ne le remarquons même pas, mais cette couche de l’atmosphère qui nous protège du rayonnement ultraviolet, est constamment attaquée par les pesticides. Les trous d’ozone sont impossibles à réparer, donc, la préservation de leur apparence me semble sage.

Les faites radioactives sont aussi une partie intégrante de la catastrophe écologique qui s’approche. Les particules radioactives se libèrent et se mélangent avec l’air, l’eau, les sols. Les avanes se passent très vite tandis que leurs conséquences sont résistantes et elles apportent la menace totale pendant longtemps. Pour que les catastrophes atomiques ne soient qu’un mythe, il faudrait exploiter d'autres sources de l’énergie comme celles du soleil, des vents, etc.

Comment peut-on sauvegarder l’environnement au niveau de la vie quotidienne? En effet, ce n’est pas difficile du tout: il ne faut que prendre en habitude quelques gestes simples et utiles. Quant à moi, j’économise l’eau et la lumière. Cela permet à ma famille de réduire les dépenses, et si on construit une chaîne logique dans la tête, on comprendra que c’est uniquement bon pour la nature. Outre cela, je tâche de trier les déchets. J’avoue que dès fois ce n’est pas agréable, quand même ça mérite d’être fait. En plus, dans la me, je ne jette jamais n’importe quoi nimporte où, je prends le vélo ou marche d’avantage.

En conclusion, je voudrais dire que la meilleure préservation de la nature c’est la conscience des gens. Si on comprend tout la responsabilité qu’on porte sur les épaules, on sauvera obligatoirement la vie de celle qui nous a offert la nôtre - on sauvera la vie de la Mère Nature.

Quant aux zoos, il y a des avantages mais aussi des inconvénients. Les animaux y sont mieux nourris, lieux traités, on ne les chasse pas, mais, en même temps, ils ont peu de liberté, moins d’espace, ils sont enfermés, les conditions sont parfois cruelle. Il existe aussi de parcs animaliers. C’est bien sûr mieux que les zoos parce qu’il y a plus d’espace, plus de liberté, les conditions sont rapprochées des naturelles, qssez de noumtures, pas de chasse, plus de communications.